Il suffit d’un regard de J.D.R Wolkyn

Bonsoir tout le monde,

Je vous présente ma dernière lecture, Il suffit d’un regard de J.D.R Wolkyn, commencée hier en fin d’après-midi et terminée en fin d’après-midi aujourd’hui. J’ai découvert cet auteur lors du salon du livre de Chauny (02) cette année. J’ai donc découvert sa plume avec Flow, un récit fantastique (dans tous les sens du terme), que j’avais chroniqué le mois dernier. Ayant l’auteur en ami sur facebook, je suis donc son actualité littéraire et lorsque j’ai su qu’il allait sortir un thriller psychologique, j’étais impatiente de le lire. Je peux vous dire que de savoir le livre chez moi mais ne pas pouvoir le lire lors de sa réception j’ai été frustrée et c’est donc tout naturellement que je l’ai lu maintenant. Je suis encore plus impatiente d’aller au dormantastique à Dormans (51) pour le revoir avec sa chérie (petit clin d’oeil à Anne =) ).

Résumé:

Nous vivons tous dans l’espoir d’un lendemain merveilleux où tous nous rêves se seraient réalisés, mais qu’adviendrait-il de nous si nous nous apercevions que ce futur idyllique n’arriverait jamais ?

En pleine crise de la trentaine, Antoine doute sur le fait de pouvoir être un jour vraiment heureux.
Lors d’une soirée entre amis destinée à lui remonter le moral, sa vie va brutalement basculer. Un drame sanglant va remettre en question tout son avenir.
Triste, en colère, n’ayant plus rien à perdre, Antoine crie vengeance. Et il lui suffira d’un regard pour savoir jusqu’où il sera capable d’aller…

il suffit d'un regard

Mon avis:

Je trouve la couverture sublime, le regard est vraiment intense. Cette photo colle parfaitement avec le titre de ce livre qui attire vraiment le regard et ce n’est rien de le dire. Elle est simple mais efficace.

Je n’irai pas par quatre chemins pour vous dire que cette histoire vous prend aux tripes dès les premières lignes et ne vous lâche pas avant la fin en vous tenant en haleine car l’auteur sait y mettre le suspense qu’il faut. Je ne l’ai pas lu en une seule lecture car je ne sais pas lire plusieurs heures d’affiler sans faire de pause mais les fois où je ne lisais pas j’étais obsédée par cette histoire qui, à cette heure-ci, m’obsède encore.

L’auteur sait jouer avec les nerfs de ses lecteurs et trouver les bons mots aux bons endroits pour nous faire ressortir les diverses émotions que nous ressentons tout au long de notre lecture. Quand j’ai commencé ma lecture, j’ai eu l’impression d’entendre le narrateur me parler, ce qui au passage est très rare et cela me permet de m’immerger encore plus dans l’univers de l’auteur.

Il est vrai qu’au début, je me suis demandé ce que l’auteur avait pris car je ne comprenais rien bien que je sois prise dedans dès les premières lignes et puis arrive un chapitre où tout se met en place où nous faisons la connaissance d’Antoine et de sa femme Anne. Antoine est un homme d’une trentaine d’année qui est devenu aigri avec le temps alors que plus jeune c’était quelqu’un d’optimiste. Sa femme décide alors de lui remonter le moral en invitant ses amis d’enfance Yannis et Grégory ainsi que leur femme et leurs enfants. Les trois amis d’enfance s’en vont faire un tour mais à leur retour c’est une vraie boucherie, Antoine décide de se venger et une chasse à l’homme est lancée. Le commissaire Christopher Wait est donc chargé de l’enquête mais rien ne va se passer comme il l’espérait. Christopher et Antoine sont deux personnages qui m’ont bouleversée bien que ce soit un thriller. On a l’impression que les personnages sont réels et qu’ils nous font partager leur souffrance.

Ne parlons pas de la fin qui est surprenante et des aveux de l’auteur qui m’ont noué la gorge car c’était vraiment fort. En rencontrant des auteurs, on ne s’imagine pas ce qu’il se cache derrière et ce qu’ils ont pu enduré dans leur vie jusqu’à ce qu’ils décident de se dévoiler. Je le félicite pour tout ce parcours effectué et lui souhaite vraiment un beau succès dans ce monde très dur.

En arrivant à la fin, j’ai donc eu l’impression d’avoir un roman autobiographique romancé. Bien que ce livre soit un thriller psychologique, il est cependant rempli de lumière et d’espoir. L’auteur a ce don de nous remettre en question lors des lectures de ses livres, ce qui est déjà le cas avec Flow mais j’ai trouvé encore plus dans celui-ci. Ici, il nous montre qu’il faut croire en ses rêves et profiter de chaque instant que la vie nous offre car nous ne savons pas de quoi demain sera fait.

En écrivant cette chronique, l’histoire résonne encore dans ma tête et je peux vous dire que ce livre sera un véritable coup de coeur pour cette année. Je vous recommande souvent certains livres que j’ai beaucoup aimé mais celui-ci dépasse tous ceux que j’ai pu recommandé jusqu’à maintenant.

Sur ces mots, je vous souhaite une excellente fin de soirée ainsi que d’agréables lectures.

Lien vers ce livre. (Il fait partie du concours des plumes francophones).

A bientôt pour de nouvelles chroniques.

Publicités

Auteur : Marine Hottin

J'ai 25 ans, actuellement au chômage je prépare mon cap petite enfance par correspondance. Je suis une grande fan de lecture depuis toute petite. Si des auteurs seraient intéressés pour que je chronique leurs livres, vous pouvez me contacter à l'adresse mail suivante: hottin.marine@outlook.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s